La courgette fait partie de la famille des Cucurbitacées. Originaire d’Amérique centrale, la courgette (Curcurbita pepo var pepo) est cultivée et consommée depuis de nombreux siècles. Elle a été introduite en Europe au 16ᵉ siècle suite aux voyages de Christophe Colomb.

Conditions de culture de la courgette

La courgette est une plante annuelle à croissance rapide et très productive, préférant les climats chauds et humides. Elle supporte mal le gel et le froid. De ce fait, il ne faut donc pas la planter trop tôt. La courgette est une plante peu exigeante sur la nature du sol, mais le sol doit être drainant pour éviter le dépérissement des racines.

En général, elle demande des sols riches en humus, d’où l’apport d’un amendement comme Humusol. La pose d’un paillage transparent ou opaque facilite l’entretien de la culture et peut avoir un rôle thermique intéressant au début de la culture.

Quels engrais pour la courgette ?

Un apport d’engrais type Guano ou engrais biologique universel liquide suffit au début de la culture. L’apport dès la plantation de poudre d’os marine ou le purin de saule apportera le phosphore nécessaire à l’enracinement de la plante. Un excès entraine la coulure des fleurs ou la déformation des fruits. La courgette a besoin de Fer, Magnésie, Manganèse et Molybdène que l’on retrouve dans l’engrais bio universel liquide.

Plantation de la courgette

Son feuillage et son développement rapide occupent une place importante au sol même si, à l’inverse des autres cucurbitacées (melon, courge), elle n’est pas coureuse. On met en place les plants tous les 1 à 2 mètres entre les rangs et à 40 à 60 cm sur le rang. Par semis, les graines lèvent à 20° C en 6 à 10 jours.

Récolte

On peut alors en général récolter la courgette 2 mois après le semis.

La courgette est une plante monoïque, c’est-à-dire que les fleurs mâles et femelles sont sur le même pied. Les fleurs femelles ont une vie très brève, ouverture tôt le matin et fermeture vers midi, elles apparaissent avant les fleurs mâles. Sa pollinisation se fait par l’intermédiaire d’insectes (abeille, bourdon) d’où l’utilisation de solutions naturelles et biologiques.

La récolte est abondante et doit se faire régulièrement environ deux à trois fois par semaine et voir tous les jours si vous avez planté et échelonné plusieurs pieds de courgette. La production est plus active sous serre ou tunnel.

Arrosage

Pour la courgette, l’apport en eau doit être important mais fractionné et apporté en quantité régulière, de préférence le matin. Les excès sont néfastes et peuvent entrainer différentes maladies cryptogamiques (champignon pathogène). Éviter l’eau stagnante sur les feuilles le soir. Celle-ci doit être ressuyée afin d’éviter oïdium et botrytis.

Rotation des cultures

Pour la courgette, on respectera une rotation de deux ans au même emplacement. Elle vient très bien derrière des semis de salades et de choux. On évitera de la planter derrière des cultures de tomates, melon, courge et autres cucurbitacées.

Variétés de courgettes

Il existe plusieurs variétés de courgette dont on consomme le fruit, mais également la fleur.

Courgette de Nice

La courgette de Nice a fruit rond. Elle est précoce, et c’est une variété ancienne non coureuse à fruit rond et vert clair. Cette courgette est très florifère et très utilisée pour la production de fleurs à consommer.

Courgette verte de Milan

C’est une courgette précoce dont la production est abondante avec des fruits allongés vert foncé brillant.

Courgette Gold rush

Il s’agit d’une courgette précoce au fruit de couleur jaune à récolter jeune car sa peau a tendance à se durcir rapidement.

Courgette noire maraichère

C’est une courgette précoce avec un fruit long et vert foncé.

Courgette longue de Nice

Cette courgette (cucurbita mochata), variété tardive, n’est pas une courgette en soi mais elle est cultivée tout comme. C’est une variété coureuse à la chair ferme.

Maladies et ravageurs de la courgette

La courgette craint essentiellement l’oïdium, botrytis et autres maladies. Elle peut également être affectée par certains ravageurs du potager. Pour en savoir plus, nous vous conseillons la lecture de nos articles dédiés.