Que faire au jardin en février ?

jardinage en février

En février, les perspectives du printemps ne sont pas si loin. Nous souhaitons alors labourer, semer et planter, mais n’oublions qu’en voulant trop se hâter, nous manquons le but et que février amène souvent des froids rigoureux. Par conséquent, ce ne sera guère que dans la deuxième quinzaine de ce mois qu’on peut espérer faire ses premiers semis en pleine terre, et seulement sur un sol que l’on a travaillé.

Découvrons ainsi les différents travaux de jardinage à réaliser au mois de février.

🌱 Conseil Planète Agrobio pour votre sol

Si vous avez un sol humide froid, pratiquez d’abord un labour grossier pour laisser ensuite la terre se ressuyer avant de semer. Pour l’améliorer, nous vous conseillons d’apporter de la silice activée durant cette période.

Février au jardin potager

Terminez les travaux d’ameublissement du sol (défoncement) avec incorporation de la fumure de fond (silice activée, amendement humusol).

Finissez également le montage des couches chaudes destinées à la culture forcée.

Procédez au nettoyage des plantations de fraisiers (vers la fin du mois quand le temps le permet).

Culture sur couche ou sous châssis

  • Terminez le semis de la carotte potagère courte hâtive, courte améliorée à forcer.
  • Semez sur couches le céleri à côtes, le céleri rave, le cerfeuil commun, le radis, la chicorée frisée, frisée de Louviers, chicorée scarole, le melon, la tomate.
  • Semez choux d’étampes, cœur de bœuf et autres hâtifs, milan hâtifs, choux-fleurs hâtifs.
  • Semez les concombres en pot.
  • Semez cresson alénois, épinards, fève, navet à forcer demi long blanc.
  • Semez le haricot flageolet d’étampes et autres variétés très hâtives.
  • Semez les laitues et laitues romaines.
  • Semez les oignons blancs hâtifs, poireaux de Rouen, gros du midi.
  • Semez le pois nain extra hâtifs, merveille d’Amérique et autres variétés naines hâtives.
  • Semez les pommes de terre germées.

Culture en pleine terre

  • Plantez les bulbes
  • Plantez les griffes d’Asperge
  • Semez cerfeuil commun et frisé, choux cabus et milan hâtifs, ciboulette (plants), cresson alénois, panais, persils, oignons de Mulhouse (bulbes), échalotes (bulbes), fraisiers (plants), laitues pommées de printemps, pommées d’été et à couper, pois nains et à rames à grain rond, poireaux.
  • Terminez la récolte de mâche de deuxième saison, commencée en novembre.

Février au jardin fruitier

En février, terminez les travaux d’ameublissement du sol du verger.

Commencez le greffage en fente ordinaire et en fente anglaise du cerisier (greffage de printemps).

Procédez au bouturage du groseillier à partir des boutures récoltées et mises en stratification en novembre.

Exécutez le greffage en fente anglaise, de la vigne.

Terminez les traitements contre les champignons et ravageurs sur cette fin de période hivernale. Traitez contre la moniliose et la cloque du pêcher et de l’abricotier.

Prélevez les greffons à utiliser au printemps.

Commencez la taille du pêcher et de la vigne (dans la 2ᵉ quinzaine du mois).

Terminez les travaux d’élagage.

Taillez les poiriers, les pommiers, les groseilliers : enlever le bois mort des framboisiers.

 

💡 Pour en savoir plus, lisez : Que faire au mois de février au jardin fruitier ?

Février au jardin d'ornement

La chute des feuilles d’arbres étant terminée, procédez au nettoyage des massif d’arbustes par un labour. Profitez-en pour opérer également un nettoyage des arbustes en enlevant le bois mort, les rameaux inutiles, gourmands et brindilles qui envahissent les pieds de Lilas et les épuisent.

Tailles

Taillez les arbustes à floraison estivale : Hibiscus, Buddleia, Spirée, Caryopteris dont la floraison a lieu sur les pousses de l’année. Effectuez une taille courte, mais surtout, ne touchez pas aux arbustes à floraison printanière : Lilas, Prunus, Forsythia, Weigelia dont vous réduirez considérablement la floraison en les taillant à cette époque. Pour cela, attendez que la floraison soit terminée.

Pour les rosiers, attendez encore, vous ne les taillerez qu’en mars, car une taille prématurée aurait pour résultat de faire partir trop tôt les yeux qui risqueraient ainsi d’être atteints par les gelées tardives, ce qui nuirait à la floraison. Ne taillez pas vos haies d’arbustes persistants, attendez le printemps.

Plantations

Terminez les plantations d’arbres et arbustes en racines nues et pot.

Conseils Planète Agrobio : Si vous recevez des plantes ridées, comme les rosiers par exemple, ne les plantez pas, mais ouvrez dans votre jardin une tranchée assez grande et couchez les plantes horizontalement, puis recouvrez-les entièrement de terre et arrosez copieusement. Laissez-les ainsi pendant une quinzaine de jours, la reprise sera meilleure.

Aucun semis ne peut être risqué en pleine terre, la température su sol étant trop faible, il est prudent d’attendre quelque temps encore. En février, labourez vos parterres et mettez en place des plantes de printemps qui ne l’auraient pas été à l’automne : Pensée, Giroflée, Pâquerette, Myosotis.

Mettez en végétation les primevères, les pieds mères d’Anthémis, d’Achyranthe, Coléus, Géranium, dont les jeunes pousses fourniront bientôt des boutures que vous ferez sous cloches à l’étouffée. Commencez vos boutures de Chrysanthèmes.

En février, divisez vos plantes vivaces, quoique la meilleure époque pour ce travail soit après la floraison.

Refaites vos bordures et commencez vos semis de gazon surtout les parties ombrées. Sur les pelouses envahies par les mousses, répandez du sulfate de fer (100 g/ m2) ou antimousse Planète Agrobio. Puis quelques jours après, lorsque la mousse sera noircie, enlevez là au scarificateur, puis terreautez.

Attendez encore un peu pour faire vos semis de fleurs en pleine terre, à moins que février ne soit très beau. Alors seulement vers la fin du mois, semez au sol des graines d’aconits, d’adonides d’été, coquelicots, némophylies, nigelle de Damas, pavot, pieds d’alouette, pois de senteur, saponaire, thlaspis, juliennes de Mahon.

Les semis sur couche sont prématurés, il sera préférable d’attendre le mois prochain.

En pleine terre, vous pourrez planter l’anémone, l’hémérocalles, le lis, le montbretias, le muguet et la renoncule.

À la fin du mois, rempotez vos plantes grasses, toujours en terre légère et commencez à leur donner un peu d’eau, mais modérément.
.

Calendrier des autres mois de l'année

Que faire au jardin en mai ?

Découvrez les différents travaux de jardinage à réaliser au mois de mai

Que faire au jardin en juin ?

Quelles actions à réaliser jardin lors du mois de juin.

Que faire au jardin en juillet ?

Mois chaud, le mois de juillet n'est pas de tout repos pour les jardiniers. Calendrier [...]

Que faire au jardin en septembre ?

Découvrez la liste des opérations à effectuer au jardin potager, ornemental et fruitier au mois [...]

Que faire au jardin en octobre ?

Quels sont les travaux de jardinage à effectuer en octobre ?

Que faire au jardin en Novembre ?

Novembre est le mois pour préparer le jardin pour l'hiver. Découvrez les différentes opérations à [...]

Que faire au jardin en janvier ?

Commencez bien l'année au jardin en effectuant les différentes opérations et travaux nécéssaires.

Que faire au jardin en mars ?

Découvrez les différentes opérations de jardinage à effectuer au mois de mars.

Que faire au jardin en Avril ?

Quels sont les différents travaux de jardinage à mener au jardin au mois d'avril ?