fbpx

Comment semer et cultiver le thym serpolet ?

culture thym serpolet

Le Serpolet (Thymus serpyllum) est une plante couvre-sol aromatique proche du thym. Elle est aussi appelée aussi thym sauvage ou thym serpolet. Apprenons dans ce guide à mieux connaître cette plante et à la cultiver dans son jardin.

Description du thym serpolet

Le serpolet fait partie de la famille des Labiées (Lamiacées). C’est une plante vivace, très commune en France.

Le serpolet présente un aspect buissonnant que lui donne la présence de rameaux nombreux et couchées sur lesquels naissent des racines adventives.

Les feuilles sont petites, ovales et non dentées. Les fleurs ont un calice bilabié ; elles sont roses, rarement blanches. La floraison a lieu de juin à septmere.

Culture du thym serpolet

Cultiver le serpolet est simple et peu exigeant, idéal pour les jardiniers en quête de plantes aromatiques résistantes et faciles à entretenir.

Exposition

Le serpolet aime les expositions ensoleillées. Une bonne dose de lumière est nécessaire pour qu’il prospère et développe pleinement ses arômes.

Sol

Pour le sol, privilégiez un substrat léger, bien drainé et caillouteux, voire pauvre. 

Arrosage

L’arrosage doit être modéré. En cas de sécheresse, il est indispensable d’arroser pour maintenir la plante en bonne santé.

Semis en pépinière

Le semis se fait au printemps. Semez les graines en pépinière pour permettre aux jeunes plants de se développer avant de les transplanter au jardin.

Plantation

La plantation des jeunes plants de serpolet s’effectue de mars à avril. Il est recommandé d’espacer les plants de 30 cm pour leur permettre de bien se développer sans se gêner mutuellement.

Multiplication

Le serpolet se multiplie par division de la touffe, une opération à réaliser au début du printemps.

Entretien

Le serpolet nécessite peu d’entretien. Pour maintenir une forme compacte, taillez la plante avant l’automne et après la floraison.

Culture en pots

Il est tout à fait possible de cultiver le serpolet en pots. Veillez cependant à éviter l’eau stagnante qui pourrait nuire aux racines.

Récolte et Conservation

Récoltez le serpolet au fur et à mesure de vos besoins. Pour conserver ses arômes sur une longue durée, vous pouvez le faire sécher.

Usages du thym serpolet

En pharmacie, on utilise les rameux de la plante sous forme d’infusion.

Toutes les parties du serpolet dégagent une odeur aromatique analogue à celle du Thym et qui fait employer ses rameaux comme condiment dans la cuisine.

Les lapins ont aussi une prédilection marquée pour le serpolet.