Aleurode des serres : dégâts au potager et traitements

traiter aleurode des serres

Les aleurodes des serres appelées aussi mouches blanches sont des ravageurs du jardin. Elles posent des problèmes essentiellement sous serres et tunnels plastiques mais on observe aussi l’espèce Trialeurodes vaporariorum originaire d’Amérique du Sud dans les jardins potagers situés dans le sud de la France. L’autre espèce, Bemisia tabaci, originaire des zones tropicales est principalement installée dans les serres. Découvrons un peu plus en détail qui est cet insecte hémiptère, quels sont les dégâts provoqués sur les plantes et quels traitements permettent de s’en débarrasser.

Reconnaître l'aleurode

Les deux espèces d’aleurode ont le même aspect. Les adultes mesurent environ 1 millimètre, sont de couleur jaune pale et recouverts d’une couche cireuse de couleur blanche. On note sur la face inférieure des feuilles en forme de fer à cheval les œufs de couleur blanc jaunâtre. Leurs larves sont immobiles et translucides pour B. tabaci et Vert pale pour T. vaporariorum.

Quels dégâts au jardin ?

Ces deux espèces d’aleurode provoquent beaucoup de dégâts avec une prédilection pour les cultures de tomates, concombres, cornichons, melons, courgettes, pastèques et courges. Les aleurodes affaiblissent les plantes en piquant sur la face supérieure des feuilles et principalement vers les parties hautes de la plante. Elles provoquent une diminution des rendements et des calibres des légumes. Les aleurodes sont également responsables de la venue de la fumagine car elles sécrètent du miellat et transmettent des virus tel que le Tomato yellow leaf curl virus.

Les conditions favorables au développement de l'aleurode ?

Les aleurodes des serres peuvent se reproduire aussi sans fécondation et leur développement est dépendant des températures. C’est le cas de l’aleurode Trialeurodes vaporariorum qui se développe à 16°C en 70 jours et à 26°C en 22 jours. L’aleurode Bemisia tabaci quand à elle, se développe en 49 jours à 16° et à 26°c en 21 jours. On comprend bien que les dès que les conditions leurs sont favorables, la reproduction des aleurodes explose et se succède sans interruption. Elles résistent à l’hiver surtout dans les serres chauffées.

Comment traiter l'aleurode des serres ?

Plusieurs traitements et solutions naturelles sont à disposition des jardiniers pour prévenir et lutter contre l’aleurode des serres au jardin et au potager. Parmi ces remèdes, voici ceux que Planète Agrobio conseille :