Maladies du cerisier

maladies du cerisier

Le cerisier est un un arbre fruitier qui séduit autant par sa magnifique floraison que par ses délicieux fruits à noyaux que l’on déguste à partir de la fin du mois de mai. Malheureusement, le cerisier est sujet à certaines maladies, qui peuvent affecter le tronc, les feuilles, fruits, causant même dans certains cas la mort de l’arbre. Découvrons dans ce guide quelles sont ces maladies, comment les détecter, quels sont les dégâts et enfin les différentes solutions biologiques pour soigner.

A lire également : les ravageurs du cerisier

Quelles sont les maladies du cerisier ?

Voici une liste des principales maladies qui sont susceptibles de toucher votre cerisier.

Chancre bactérien

Le chance bactérien du cerisier est causé par Pseudomonas Syringae. Ses dégâts s’observent par la formation de bourrelet cicatriciels d’où suinte de la gomme. Les feuilles jaunissent. Il est caractérisé par le rougissement précoce de l’écorce des rameaux qui périssent l’année suivante. La sécrétion gommeuse sur les branches ou le tronc peut entrainer la mort d’une partie du cerisier (rameaux, branches) ou de l’arbre.

Moniliose

La moniliose est également une maladie courant du cerisier. Elle du à Monilia laxa et Monilia fructigena. Parmi les symptômes, on note un brunissement et un dessèchement des rameaux et des fleurs. Sur les fruits, on observe une moisissure grise. Les fruits semblent pourrir et se dessèchent sur l’arbre.

Criblure

La criblure est également une maladie cryptogamique, que l’on doit au champignon Coryneum beijerinckii. Elle se matérialise par la présence de petites taches brunes dont le centre se nécrose. Les feuilles tombent, les fruits sont tachés de noires. On observe aussi des perforations et des déchirures sur les feuilles du cerisier.

Cylindrosporiose

Causée par le champignon Blumeriella jaapi, la cylindrosporiose du cerisier est une maladie qui se développe sur les feuilles de l’arbre. Des tâches rougeâtres virant au brun sont remarquées sur les feuilles, entrainant leur chute. Cette maladie apparait dès la mi-mai.

Maladie des tâches rouges

Cette maladie du cerisier est aussi occasionnée par un champignon, Gnomonia erythrostoma. Elle entraîne une brunissure des feuilles qui provoque le dessèchement des feuilles qui s’enroulent et restent adhérentes à l’arbre, tandis que les fruits se déforment et sèchent.

Comment traiter les maladies ?

Les maladies cryptogamiques du cerisier peuvent être traitées grâce à des produits naturels et respectueux de l’environnement. Ces différentes traitements biologiques s’appliquent en préventif et en curatif. Parmi les produits que nous recommandons dans le cas d’une maladie d’un cerisier, nous pouvons en citer principalement trois :

 

-30%
9,66
-30%
5,67

A lire également sur le cerisier :

Photo : Free Photos sur Pixabay