fbpx

Comment se débarrasser des campagnols ?

lutte contre le campagnol

Le campagnol est un rongeur que les jardiniers n’aiment pas avoir près de leur culture. Il s’agit en effet d’un nuisible qui se nourrit de graines et de végétaux. Autant dire que sa présence au potager n’est pas forcément la bienvenue. Dans cet article, partons à la découverte du campagnol et découvrons des solutions biologiques et naturelles pour l’éloigner de nos cultures.

Description du campagnol

Petit rongeur de la famille des mammifères, le campagnol vit dans les champs et se différencie de la souris par une taille plus grande, une tête plus grosse, un museau plus court et aplati, un corps trapu et une queue courte et velue. Sa coloration générale est grise ou brune, lavée de jaune sur le ventre.

Sa taille (tête et corps) varie entre 90 et 140 mm. Son poids va de 15 à 35 gr. Le grand campagnol mesure lui de 140 mm à 210 mm, son poids est de 100 à 275 gr.

Il en existe quatre genres et huit espèces parmi lesquelles le campagnol des champs (Microtus arvalis) est le plus répandu. Le campagnol des champs est un peu plus grand que la souris et de teinte gris fauve sur le dos et blanc sale ou gris lavé de jaune sur le ventre.

Habitat et mode de vie

La durée de vie du campagnol est probablement de deux à quatre ans. Le campagnol vit en famille dans une chambre ronde, creusée dans le sol, reliée à la surface par de nombreuses galeries. Il se nourrit la nuit et va chercher sa nourriture, dont il fait une ample provision dans son terrier, et qui se compose de racines, de plantes et de graines.

Le campagnol se multiplie avec une extrême rapidité. La descendance d’un seul couple peut dépasser le nombre de 200 individus dans la même année, en tenant compte des causes naturelles de destruction : hiver rigoureux, maladies, oiseaux de proie, renard, belettes, chats.

Lutte biologique contre le campagnol

De nombreux moyens ont été expérimentés pour détruire les campagnols : pièges, gaz asphyxiants, pates mais leur emploi est souvent dangereux soit dans la manipulation soit pour les autres animaux.

Dans tous les traitements, celui de la pulvérisation du traitement anti-campagnols à base de purin de sureau apporte une solutions naturelles avec des effets répulsifs importants permettant de repousser le campagnol de notre potager et jardin.

Le tourteau de ricin concassé comme engrais a un effet répulsif contre les campagnols et mulots. Sous sa forme concassé ou granulé, il faut l’épandre sur le sol autour des cultures à protéger. Attention, il doit être impérativement incorporé superficiellement au moment de semis ou de la plantation. Son effet est limité dans le temps, il faudra renouveler l’application plusieurs fois dans l’année (2 à 3).

Le travail du sol est aussi un moyen de lutter contre l’installation de ce rongeur.

-20%
Le prix initial était : 9,90€.Le prix actuel est : 7,92€.

Photo : Weihnachtsrolf – Pixabay