fbpx

Comment planter un rosier ?

comment planter un rosier

Les secrets d’un beau rosier passent par une plantation réussie. Découvrez dans cet article des conseils et astuces pour bien planter vos rosiers.

Comment planter un rosier en racines nues ?

Quel sol pour un rosier en racines nues ?

Un sol profond, aéré, bien drainé, frais équilibré, c’est ce qu’il faut pour que les rosiers poussent sans problème.

Période de plantation

La plantation doit se faire le plus tôt fin octobre et peu s’échelonner jusqu’en mars, début avril mais les plantations d’automne sont toujours préférables.
Les trous de plantation doivent être faits d’avance afin que le sol soit bien aéré.

Fertilisation

Dans les sols légers manquant d’humus, un apport d’engrais de fond corne torréfié, poudre d’os additionné de vulcobio, humusol enfoui en même temps que l’on pratique l’ouverture des trous. Dans les sols lourds, les apports d’humusol donne les meilleurs résultats en y rajoutant du agrobioter et de la corne torréfiée et de la poudre d’os. Un drainage à l’aide de gravier peut être réalisé afin d’éviter la stagnation de l’eau au fond du trou.

Ces apports au sol doivent être mélangés à la terre. Ne jamais mettre du fumier frais en contact direct avec les racines au risque de développer des maladies des racines (pourridié) qui cause la mort des ¾ des jeunes rosiers.

Taille avant la plantation du rosier

Avant la plantation, l’extrémité des racines doit être rafraichie par une coupe franche à l’aide de votre sécateur. Si cette extrémité est douteuse, il faut revenir jusqu’à une partie saine des racines.

🌱 Astuce Planète Agrobio : le pralinage des racines

Pour les plantations tardives, pralinez les racines et tiges à l’aide de 100 ml de chitosan liquide additionné d’engrais bio rosier liquide (900 ml). Immergez les racines dans cette solution, laissez ressuyer, puis plantez et arrosez.

Comment le planter ?

Les trous doivent être profonds afin que les racines de vos rosiers puissent être placées, bien étalées sans être repliées. Le collet du rosier franchement enterré (2 à 3 cm) pour que les yeux de base des tiges soient bien protégés des gelées ou du dessèchement

Arrosage

Lors de la plantation, bien serrer la terre au pied des racines, arrosez copieusement sitôt la plantation même par temps pluvieux, car celui est très important pour lier la terre autour des racines. Les rosiers doivent être arrosés régulièrement pendant la saison printanière et la période estivale pendant les deux à trois années qui précèdent la plantation avec l’engrais bio fleurs permettant de stimuler et de favoriser la rhizogenèse des racines.

Mise en jauge des rosiers en racines nues

Si pour une raison ou une autre, vous ne pouvez pas planter dès la réception vos rosiers, les racines doivent rester le moins possible à l’air. Il faudra mettre provisoirement les rosiers en jauge, c’est-à-dire juste les mettre dans un trou recouvert de terre ou de sable.

Comment planter un rosier en conteneur ?

Vous devez procéder aux mêmes opérations que pour les rosiers en racines nues. Les rosiers en conteneur peuvent être plantés plus tard, d’avril à octobre. Il est important, avant leur implantation, de baigner le conteneur dans une bassine d’eau afin de gorger la motte d’eau. Coupez les branches à 20 cm au-dessus du sol.

Le choix des rosiers en conteneur

Lors de l’achat de vos rosiers en conteneur, n’hésitez pas regarder l’état des racines. Si celles-ci sont de couleur noire, choisissez un autre rosier. Les racines doivent être vigoureuses et de couleur blanchâtre, signe d’une bonne reprise lors de la plantation.

Photo : Sworen – Unsplash