Taille et effeuillage des pieds de tomate

taille pieds de tomate

Abandonnée à lui-même, le pied de tomate donne une tige unique. Mais bientôt de nombreux bourgeons issus de l’aisselle des feuilles, donneront autant de tiges latérales, dont le développement arrive à égaler celui de la tige centrale. Il en résulte une sorte de petit buisson. Chaque tige donnant des fleurs qui viennent ensuite donner des tomates mais plus petites. Cette façon peut convenir aux tomates du type cerise.

La taille a pour but de limiter l’expansion de la plante et de faciliter la fécondation des premières fleurs afin d’obtenir des tomates précoces et volumineuses.

Les différents types de taille

Il existe plusieurs méthodes de taille pour les tomates.

La taille à tige unique

Cette taille convient pour les variétés précoces ou peu vigoureuses. Chaque pied étant muni d’un tuteur, on supprime toutes les pousses latérales au fur et à mesure qu’elles apparaissent et on palisse à l’aide de liens la tige unique conservée tout au long de sa pousse.

Le premier bouquet de fleurs apparait en moyenne au niveau de la cinquième ou sixième feuille. Un deuxième bouquet se forme deux feuilles plus haut puis un troisième apparait. On procède alors à une première taille immédiatement au-dessus de ce troisième bouquet.

Cette taille a pour but d’interrompre momentanément la végétation et d’assurer ainsi la fécondation et le développement des fruits. Le bourgeon situé à l’aisselle de la plus haute feuille ne tarde pas à donner un nouveau prolongement qui sera lui-même taillé au-dessus de deux ou trois grappes.

Certains préfèrent utiliser comme le prolongement la pousse qui correspond à l’avant dernière feuille. Afin d’obtenir de belles tomates, on n’en laisse parfois que trois par bouquet.

Taille à deux tiges

Cette taille, convient aux variétés de tomates vigoureuses dont on n’exige pas une récolte très hâtive. Elle consiste en somme à créer ce que nous appelons en arboriculture un U. L’obtention du U se fait d’ailleurs selon les mêmes principes en taillant le pied de tomate et on laisse partir deux branches. Deux tuteurs sont plantés de part et d’autre du pied à 60 ou 80 centimètres l’un de l’autre afin de favoriser la lumière et la circulation de l’air autour des pieds.

 

Effeuillage des tomates

Certains amateurs ont l’habitude de retirer tout ou partie des feuilles accompagnement les fruits. Il ne faut pas abuser de cette pratique car les feuilles jouent, on le sait, un rôle important d’assimilation de la photosynthèse nécessaire à son développement et cela serait une erreur de croire que la suppression des feuilles fait grossir les fruits.

La suppression des feuilles des pieds de tomate n’est donc à conseiller qu’en arrière-saison alors que ces organes sont déjà malades ou attaqué par le mildiou ou par le manque de lumière.

Photo : Kie ker – Pixabay