Ravageurs de la betterave

ravageurs de la betterave

De nombreux insectes s’attaquent à la betterave. Découvrons quels sont ces différents ravageurs, les dégâts qu’ils commettent et les moyens de lutte biologique.

Taupin (Agriotes)

Le taupin est un coléoptère connu pour être un ravageur de la betterave. Bien que l’adulte mange les feuilles, il reste inoffensif. Ce sont les larves qui causent les dégâts majeurs, en sectionnant les racines et pouvant provoquer la mort des plantules.

Vers gris (Noctuelle)

Le terme “vers gris” désigne les larves des papillons noctures (noctuelles). Lorsqu’elles attaquent les betteraves, les racines racines rongées ou séctionnées a la base du collet. Les plantes flétrissent sur le sol

Silphe opaque

Aclypea opaca ou Blitophaga opaca est aussi nommé silphe de la betterave, silphe noire ou silphe opaque. Il s’agit d’un insecte coléoptère appartenant à la famille des Silphidae. Il dévore toutes les feuilles jusqu’à la nervure. Ses larves perforent des trous sur les feuilles. Les adultes grignotent également les bords des feuilles. Les dégâts s’intensifient lors de périodes sèches et chaudes, en particulier au printemps, et sont amplifiés dans les sols légers.

Casside

Les Cassides sont des insectes coléoptères qui présentent une forme ronde ou ovale. Les espèces Cassida nebulosa et Cassida nobilis sont responsables de dégâts sur les cultures de betterave. Comme les Silphes, les Cassides perforent le limbe des feuilles.

Atomaire

L’Atomaire (Atomaria linearis) est un petit coléoptère qui attaque la partie souterraine de la racine et y pratique de petits trous de moins de 1 mm de diamètre à la suite desquels la plante se flétrit et tombe au sol. Les attaques cessent dès que le plant à 4 à 6 feuilles.

Altise

L’altise Chaetocnema tibialis est un coléoptère de 2 mm qui apparait au début avril et se nourrit des feuilles de la betterave. Il dépose ses œufs dans le sol. On observe sa présence lorsque les feuilles sont criblées de trous de 1 à 2 mm de diamètre.

Mouche de la betterave

La mouche de la betterave (Pegomya betae) est un ravageur bien connu. L’adulte mesure 7 mm de long, est de couleur gris clair avec des pattes de couleur jaunâtres pourvues de poils noirs. Elles déposent ses œufs blancs de forme allongée et mesurant 1 mm de long. On les observe sur la face inférieure des feuilles par groupe de 3 à 6. La larve, de couleur blanc verdâtre de 5 à 8 mm, creuse des galeries reconnaissables aux taches translucides entre les deux épidermes de la feuille.

Pucerons

Les pucerons sont également présent sur les plants de betterave. Nous pouvons citer ces deux espèces de pucerons :

  • Pucerons vert (Myzus persicae)
  • Pucerons noirs (Aphis fabae) : provoque la crispation des feuilles

Teigne de la betterave

La teigne de la betterave (Phthorimaea ocellatella) est un papillon qui apparait mi-avril et pond dans le collet de la betterave. On observe ensuite des chenilles de couleur rose de 12 mm de long qui gagnent les feuilles du cœur dont elles se nourrissent.

Lutte et traitements bio contre les ravageurs de la betterave

Nous conseillons l’utilisation des produits biologiques suivants :

Contre les noctuelles (vers gris), nous recommandons de lutter à l’aide du piège Deltap et des phéromones Mamestra oleracea, Autographa gamma.

Vous pouvez aussi mettre en place des pièges englués comme les plaques engluées jaune 2 faces Coltrap 25 x 10 cm et 25 x 40 cm.

Continuer la lecture sur la betterave :

Photo : D. Burton