fbpx

Comment planter et cultiver la rhubarbe ?

cultiver et planter la rhubarbe

Cultivée pour ses pétioles au gout acidulé, la rhubarbe est une plante atypique qui mérite toute sa place dans nos potagers. De la plantation à la récolte, découvrons dans ce guide comment bien la cultiver.

Description

La Rhubarbe (Rheum) fait partie de la famille des Polygonacées. C’est une plante vivace originaire d’Asie, dont les feuilles basses atteignent un développement important, mesurant jusqu’à 80 cm de long sur 60 à 70 cm de large. Les pétioles qui les portent, arrondis en dessous, aplatis au-dessus, forment la partie comestible de la plante. Ils atteignent 30 à 40 cm de long sur 5 à 8 cm de diamètre, suivant les soins que l’on apporte à la plante.

Les racines sont des rhizomes charnus. Les tiges grosses et cylindriques sont creuses. Elles portent de petits rameaux peu développés, dressés, garnis de petites fleurs verdâtres qui font place à des graines triangulaires. Leur durée de germination est de 3 ans.

Culture de la rhubarbe

Quand et comment semer la rhubarbe ?

Les rhubarbes se multiplient par graines semées en aout et septembre ou de mars à mai en pépinière ou en terrine.

La levée a lieu en 8 ou 15 jours. Les plantes sont alors repiquées en pépinière et mis en place dès l’automne ou au printemps de l’année suivante.

Multiplication par division des souches

Cependant, les variétés ne se reproduisant pas toujours franchement par le semis, il est préférable de multiplier la rhubarbe par division des souches. Dans ce cas, la plantation des éclats provenant des pieds donnant le plus gros et les plus longs pétioles se fait à la sortie de l’hiver à environ 1 mètre ou 1,50 mètre en tous sens.

Quel sol pour la rhubarbe ?

Il faut à la rhubarbe une terre fraiche, profonde, bien ameublie et riche en amendement organique. Un apport d’amendement humusol (100 à 200 g / m2) sera bénéfique.

La plantation pourra durer plusieurs années si l’on a soin de tenir la terre propre de toutes mauvaises herbes et de donner une bonne fumure tous les 2 ou 3 ans (humusol 100 à 200 g / m2).

Comment fertiliser la rhubarbe ?

On apportera un peu d’engrais potager à partir de mars et de poudre d’os à l’automne.

Conseils d’entretien

Astuces planète Agrobio : Pour augmenter la longueur des pétioles, on peut mettre au printemps sur les pieds de rhubarbe un cylindre ou une poterie ou un pot défoncé, les feuilles s’allongent pour chercher la lumière et les pétioles deviennent à la fois plus longues et plus tendres.

Afin d’empêcher l’épuisement de la plante, supprimez toutes les tiges florales dès qu’elles apparaissent.

Récolte de la rhubarbe

La récolte des feuilles commence qu’au printemps de l’année qui suit la plantation.
La production approximative est de 2 kg au mètre carré.

Quelle variété de rhubarbe planter ?

Il existe différentes variétés de rhubarbe dont notamment :

Rhubarbe hybride Florentin : C’est une variétés à fleurs d’un rouge foncé, très ornementale en même temps que comestible, à pétioles ronds, rouge à la base et moucheté de rouge sur le reste de leur longueur.

Rhubarbe Mitchell’s Royal Albert : Cette variétés est très hâtive, à pétioles gros et longs, fortement tachetés de rouge. C’est une variété très cultivée.

Rhubarbe à cotes rouge : Il s’agit d’une variétés à cotes rouges, longues et bien pleines.

Rhubarbe ondulée d’Amérique : Ses pétioles sont minces, lisses, verts, teintés de rouge à la base, moins acide que les autres variétés.

Rhubarbe officinale : La rhubarbe officinale est employée en pharmacie pour combattre les mauvaises digestions et comme purgatif.

Rhubarbe de Montreuil : Il s’agit d’une sélection de la rhubarbe à cote rouge.

Maladies et ravageurs

La rhubarbe n’a pas de maladies et ravageur spécifique. Il faut faire attention aux excès d’humidité qui provoquent des dépérissement des racines. Le sol doit être bien drainé lors de la plantation. Si votre plant de rhubarbe rencontre ce problème, nous conseillons l’application du traitement bio maladies des légumes du potager est alors nécessaire

Les usages de la Rhubarbe

Cuit, les pétioles de Rhubarbe se préparent en compote, en tarte ou en confiture.

On tire aussi un laxatif très connu en pharmacie sous le nom de poudre de Rhubarbe.

Attention, il faut s’abstenir de manger les feuilles, car leur ingestion a été la cause d’intoxications graves, parfois mortelles. La nocivité de la partie verte des feuilles est due à la présence dans leurs tissus d’une forte proportion d’acide oxalique et de substances appartement au groupe des Oxyanthraquinones, laxatives à faible dose mais pouvant provoquer des troubles intestinaux très graves.

Planète agrobio déconseille fortement les préparations de purin à base de Rhubarbe.

D’autres plantes du potager à cultiver :

Photo : kaori nohara – Unplash