fbpx

Comment aérer son gazon ?

aération gazon

Les pelouses d’ornement demandent un entretien intensif et régulier. Certains entretiens sont indispensables au bon enracinement de votre gazon. L’aération de votre gazon en fait partie et c’est une action importante pour la bonne tenue de celui-ci.

Quand aérer le gazon ?

L’aération de la pelouse se fait généralement une fois dans l’année. Elle peut s’effectuer au début du printemps ou en automne.

Comment aérer le gazon ?

L’aération du gazon peut se faire de deux manières. Premièrement, en utilisant des chaussures munies de pointes. Elles ne sont cependant pas toujours aisées à utiliser. Deuxièmement, on peut s’outiller d’un outil dédié, appelé simplement aérateur.

Dans tous les cas, le but est de faire de petits trous d’une profondeur de quelques centimètres. On jette ensuite à la volée soit du lombricompost gazon, basalte (30 gr/m2), argile bentonite (30 gr/m2) ou de la matière organique Humusol (30 gr/m2). Ces amendements apporteront les éléments permettant au gazon de se densifier (en limitant les mauvaises herbes), d’améliorer la structure de votre sol, d’accroître l’absorption de l’eau d’arrosage afin d’éviter les maladies du gazon, d’améliorer l’oxygénation du sol mais aussi à faciliter le travail de la microfaune et macrofaune nécessaire à un beau gazon.

Tester sa pelouse

Le test du crayon est un moyen simple de connaître son sol. Si celui-ci s’enfonce aisément dans votre sol, vous pouvez juger que celui-ci est de bonne constitution dans un premier temps. Nous conseillons tout de même de faire une aération une fois dans l’année (printemps ou automne).

Outil aérateur gazon

L’aérateur n’est pas un scarificateur, on confond souvent ces deux outils. L’aérateur est pourvu soit de pics pleins ou creux (carottages) permettant de faire des trous de quelques centimètres dans le gazon. C’est donc lui qui doit être privilégié pour l’aération de la pelouse.

Photos : Alexas – Pixabay