Les méthodes pour réguler les ravageurs du jardin

régulation des ravageurs

Ils existent une multitude de façons d’éradiquer ou de limiter les ravageurs de notre jardin et potager. Ces méthodes et dispositifs sont à utiliser seuls ou en complément des produits de traitements bio. L’objectif est ainsi de mieux détecter et limiter la présence de ces ravageurs du jardin afin de mieux gérer leur éradication. On compte parmi ces différentes méthodes:

  • le ramassage manuel (escargots, doryphores)
  • l’arrosage et le bassinage (thrips, acariens)
  • le travail du sol (taupins, noctuelles, tipules)
  • les piégeages

L’utilisation des pièges au jardin


La mise en place de piège répond à plusieurs objectifs selon les espèces de ravageurs. Il en existe différentes formes adaptées selon l’insecte non désiré dans le jardin.

Les pièges permettent de détecter la présence du ravageur. Ils ne permettent pas d’attraper un nombre d’individus suffisant pour éviter les dégâts sur vos légumes, fleurs et fruits mais ils permettent de réduire et d’identifier les ravageurs présents et de positionner correctement les traitements s’il y a lieu. Ils sont très importants dans une lutte stratégique de votre jardin et potager.

C’est le cas du piégeage sexuel pour les Lépidoptères (papillons) en utilisant des pièges avec des capsules diffusant des phéromones femelles permettant d’attirer les males à l’aide des pièges Planète Agrobio ATRAP, DELTA, ERAD.

On peut aussi utiliser des plaques engluées de couleurs différentes en fonction du ravageur :

Certains pièges permettent de rassembler les ravageurs dans une même zone afin de faciliter leur ramassage et leur destruction. Ces pièges sont des abris artificiels mis au niveau du sol sous lesquels les ravageurs viennent naturellement se réfugier pendant la journée. Pour les escargots et limaces, la mise en place de piège Escalima® anti-limaces et escargots avec des appâts alimentaires (bière), taupin, noctuelles (pomme de terre) accroit leur efficacité.

Pour certains ravageurs comme les mulots, souris, campagnols et rats, on peut utiliser des pièges mécaniques pouvant tuer directement les rongeurs. Ils peuvent être munis d’appât ou non.

Les pièges et les appâts doivent être relevés régulièrement et déplacés si leur efficacité n’est pas suffisante.